Bannière publication participation citoyenne

Le nationalisme régional et l'Union européenne : le cas de la Catalogne

Notes d'analyse
Avril 2013
Version PDF

Notes d'analyse, Participation citoyenne, avril, 2013

Depuis quelques années, l'indépendantisme régional est au centre des préoccupations politiques dans certains pays membres de l'Union. En effet, en Catalogne, en Ecosse ou encore en Flandre, des mouvements prônant l'indépendance ou l'autodétermination de leur région se sont développés. La crise économique qui traverse l'Europe depuis 2009, favorise le repli économique et met à mal le principe de solidarité, cher à l'Union européenne.


A l'heure actuelle, la mondialisation prend de plus en plus de place dans nos sociétés (migrations, nouveaux moyens de communication, etc.). Cependant, certains y voient un danger de perte d'une identité culturelle, d'un modèle social ou encore d'une langue et poussent les populations à se rebeller contre un système qui ne respecterait pas les particularités des peuples. La Catalogne, communauté autonome espagnole, exprime sa volonté de plus d'autonomie, en prévoyant un référendum d'autodétermination pour 2014. Si cette région en venait à se séparer de l'Espagne, cela représenterait un évènement sans précédant dans l'histoire de l'Union européenne. Dans ce working paper, nous avons tenté de mettre en avant les problématiques de l'indépendantisme régional, en analysant le cas particulier de la Catalogne.


 


 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci