banner economie sociale

Green deal et économie sociale : enjeux et perspectives

Notes d'analyse
Février 2020
Version PDF

Alors qu’Ursula von der Leyen, la nouvelle Présidente de la Commission européenne a dévoilé dernièrement son Green Deal visant à faire de l’Europe le premier continent climatiquement neutre à l’horizon 2050, PLS démontre la nécessité d’investir dans le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS), naturellement vecteur d’une transition écologique inclusive, pour atteindre cet objectif ambitieux.

Nouvelle stratégie de croissance de l’Union européenne, le Pacte Vert promet de concilier réduction des émissions et création d’emplois par l’innovation. À travers cette note d’analyse, PLS montre la double nécessité de développer le secteur de l’économie sociale et solidaire pour réussir la transition écologique.

Premièrement, l’ESS est naturellement complémentaire avec le modèle de l’économie circulaire. Les entreprises sociales, pionnières dans les secteurs du réemploi et du recyclage, sont des acteurs indispensables pour réussir le passage d’une économie linéaire qui « extrait-fabrique-consomme-jette » à une économie circulaire permettant de préserver les ressources naturelles.
Deuxièmement, l’ESS est un allié de poids pour satisfaire l’exigence d’inclusion prônée par la Commission. Historiquement présentes dans le domaine de l’insertion, de la formation et de la reconversion professionnelle, les entreprises sociales, qui replacent l’humain au centre de l’économie, jouent un rôle primordial pour accompagner le changement et lutter contre l’exclusion.

Nourrie de recommandations, cette note d’analyse s’attache à montrer l’interdépendance entre objectif de transition écologique et développement de l’économie sociale et solidaire.

Contact: 

Denis Stokkink

Pays: 

Union Européenne

Thématiques: 

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci